Présentation
MOT DES PRESIDENTS DE l’AMBF ET DE L’ARBF

L'Association des Municipalités du Burkina Faso (AMBF) et l'Association des Régions du Burkina Faso (ARBF) ont souhaité mettre à la disposition de l'ensemble des acteurs de la décentralisation une infrastructure décisionnelle capable de leur fournir une information objective sur la situation des collectivités territoriales, sur l'avancement du processus de décentralisation et sur toutes les problématiques d'intérêt leur permettant de définir leurs orientations stratégiques et de formuler leurs actions de plaidoyers.

Dans leur volonté d’organiser l’information, la communication et le plaidoyer en faveur de la décentralisation, les collectivités territoriales et leurs structures faitières sont handicapées par un certain nombre de difficultés :

  • L'absence de statistiques permettant d’apprécier l’évolution du processus de décentralisation;
  • L'absence d’éléments objectifs et régulièrement disponibles pour appuyer les démarches de plaidoyer;
  • Le manque de ressources humaines, matérielles et financières pour mobiliser et traiter des données;
  • Le sous équipement des collectivités territoriales et les capacités limitées des premiers acteurs à utiliser les outils informatiques.

Avec l’élaboration de la base de données des communes et régions, l’AMBF et l’ARBF veulent faire en sorte que ...

Lire la suite

MOT DE L’UNION DE L’EUROPEENNE

L’AMBF et l’ARBF avec l’appui de leurs programmes (PADT et PACDR) cofinancés par l’Union européenne, ont engagé avec l’assistance technique de l’ACDIL, en partenariat avec le bureau Habilis, un processus de création d’un outil d’aide à la décision sous forme de base de données.

Pour la réalisation de cet outil l’ACDIL a proposé une démarche reposant,

  • D’une part, sur le recueil de l’opinion et de la vision des autorités locales, en particulier les maires et les présidents de conseils régionaux sur la situation de leurs collectivités, ceci pour permettre aux deux faîtières des communes et des régions de réaliser de façon régulière un rapport sur la Décentralisation et la gouvernance locale au Burkina Faso ;
  • Et d’autre part, sur la collecte d’indicateurs permettant in fine à l’AMBF, à l’ARBF et aux collectivités territoriales de disposer d’une base de données sur la réalité des communes et conseils régionaux, simple, accessible et facile à actualiser...

Lire la suite

MOT DE L’ACDIL

L’AMBF et l’ARBF avec l’appui de leurs programmes (PADT et PACDR) cofinancés par l’Union européenne, ont engagé avec l’assistance technique de l’ACDIL, en partenariat avec le bureau Habilis, un processus de création d’un outil d’aide à la décision sous forme de base de données.

Pour la réalisation de cet outil l’ACDIL a proposé une démarche reposant,

  • D’une part, sur le recueil de l’opinion et de la vision des autorités locales, en particulier les maires et les présidents de conseils régionaux sur la situation de leurs collectivités, ceci pour permettre aux deux faîtières des communes et des régions de réaliser de façon régulière un rapport sur la Décentralisation et la gouvernance locale au Burkina Faso ;
  • Et d’autre part, sur la collecte d’indicateurs permettant in fine à l’AMBF, à l’ARBF et aux collectivités territoriales de disposer d’une base de données sur la réalité des communes et conseils régionaux, simple, accessible et facile à actualiser...

Lire la suite

CONCEPTION DE LA BASE

La base a été conçue par l’association ACDIL et le bureau Habilis.

voir contacts